Une œuvre d’art sur neige pour .swiss - dot.swiss

Une œuvre d’art sur neige pour .swiss

[lead]L’œuvre d’art sur neige de l’artiste mondialement connu Simon Beck souligne le lien entre la région montagneuse Zermatt – Cervin et le nouveau domaine .swiss. Le 18 janvier, une œuvre d’art de la taille de 40 courts de tennis y a vu le jour. [/lead]

Le Cervin et Zermatt figurent parmi les symboles les plus connus et les plus appréciés pour représenter la Suisse. Leur rayonnement est mondial et extraordinaire. Un domaine .swiss incarne la même chose. Il montre d’emblée le lien avec la Suisse et avec ses valeurs et il les propage dans le monde entier.

Ce lien a pris la forme d’une œuvre d’art réalisée dans la neige par l’artiste sur neige britannique Simon Beck. Devant la toile de fond mondialement connue de Zermatt, il a dessiné en plus de 30’000 pas une œuvre unique dans la neige. Sur une surface d’environ 10’000 m2, .swiss rayonne dans ce paysage enneigé et s’est fait symboliquement une place dans le cœur du monde alpin suisse. «Quand je pense à la Suisse, je pense naturellement à ses montagnes et à la neige en premier, puis aux valeurs typiquement suisses telles que la qualité, la fiabilité et la précision», déclare Beck pour expliquer l’idée derrière son œuvre d’art.

Plus de 11’000 demandes ont été déposées à l’Office fédéral de la communication (OFCOM) 10 jours après l’ouverture des inscriptions pour les adresses Internet .swiss.

Les entreprises suisses inscrites au registre du commerce ainsi que les organisations, les associations et les fondations peuvent demander un nom avec ce domaine. Elles doivent prouver qu’elles disposent d’un siège social et d’un réel site administratif en Suisse. Les demandes éligibles sont celles ayant un lien évident avec le nom de sociétés, de marques et de produits ainsi qu’avec des slogans, des dénominations géographiques et des noms imaginaires. De plus, les organisations faîtières ou les représentants de secteurs peuvent poser leur candidature pour obtenir une adresse générique comme hotel.swiss ou watch.swiss, qui sera ensuite mise à disposition de tout le secteur.

Vous trouverez de plus amples informations sur www.dot.swiss/fr/snowart, sur www.nic.swiss et dans le communiqué de presse publié par l’OFCOM le 5 janvier 2016.

Newsletter

Register for the dot.swiss newsletter and get the latest information first-hand.

* indicates required
ALL DE FR IT EN